Accueil MarieclaireIdéés
Les blogs de MarieclaireIdéés
MarieClaireMaison

15/04/2015

pull Volychianh

 006.JPG

 

 

Volychianh : oui c'est le prénom de mon amie

sunommée Voly

 

qui est venue me voir avec ses pelotes de laine chinées en brocante 50 centimes d'euro la pelote .....

 

013.JPG

 

de la très jolie mohair JOY de Filatura Di Crosa

 

à tricoter en 5,5 ou 6 ......

 

elle qui aime les pulls fins !

014-001.JPG

 

avec cette grosseur de laine, peu de possibilités pour un petit gabarit

 

il faut rester simple pour ne pas augmenter le volume de l'ouvrage

 

je m'inspire donc de " Saddle Soulder Colorblock Top " de  Cheryl Murray

paru dans  Noro Knitting Magazine, Spring 2013 ou sur Ravelry

 

16058_small2

 

 

je me base donc sur ce modèle et emploie des aiguilles numéro 5

 

je raccourcis devant et dos pour la petite taille de Voly

 

010.JPG

 

007.JPG

 

les dégradés de chaque pelote sont à peu près constants ce qui facilite la réalisation des pièces

 

après avoir réalisé dos et devant

je reprends les mailles sur le dos, ajoute les mailles de l'encolure puis reprends les mailles sur le devant

et je tricote les manches longues en effectuant un surjet double au milieu de la manche tous les 6 rangs 

pour des diminutions régulières

 

008.JPG

 

012.JPG

 

le voici terminé

 

mais le beau temps est arrivé, il risque d'être un peu chaud ......

 

voyons, voyons :

 

004.JPG

005.JPG

 

 009.JPG

 

ouf ! le shooting photo est enfin terminé

 

quelle chaleur 

 

il est temps de s'assoir

 

011.JPG

 

si Voly passe par là prochainement 

je procéderai à l'essayage

croisons les doigts

 

 

 

 

Chantilly

 

bientôt à côté de chez moi :

 

à ne pas manquer 

dans 1 mois ! 

 

531x797xAffiche_journees_des_plantes_de_Courson_a_Chantilly.jpg.pagespeed.ic._p7CHXsiiB.jpg

 

 

Un rendez-vous incontournable

 

 

Les Journées des Plantes s’émancipent

Les Journées des Plantes : de Courson à Chantilly, pour perpétuer la passion du jardin et de la diversité végétale.
Cette manifestation, mondialement reconnue, prendra place les 15, 16 et 17 mai 2015 dans le cadre bucolique du jardin anglais du château de Chantilly.

 

Prochaine édition du 15 au 17 mai 2015

En 32 ans, le domaine de Courson a instauré un rassemblement unique en Europe autour du végétal et du jardin.
Un engagement qui a suscité et accompagné l’amour du jardin, sous toutes ses expressions.
Une conviction qui a fait des Journées des Plantes la vitrine exceptionnelle de la richesse botanique et horticole, portée par les savoir-faire et le dynamisme des métiers de la pépinière française et européenne.

Du 15 au 17 mai 2015, le rendez-vous de l’élite des pépiniéristes français et européens traverse la région parisienne du sud vers le nord pour gagner le domaine de Chantilly.

 

La transmission d’un concept

Aujourd’hui, de nouvelles perspectives se dessinent pour écrire l’avenir des Journées des Plantes.
Diversité végétale, transmission des savoir-faire jardiniers, proximité des professionnels et des amateurs, débats d’idées et partage des connaissances s’inscrivent désormais dans l’un des lieux les plus significatifs de l’histoire des jardins et du paysage.

 

Un nouvel élan pour les Journées des Plantes 

Ce nouveau chapitre des Journées des Plantes s’ouvre dans un contexte d’excellence. Un privilège inouï compte tenu du cadre prestigieux du domaine de Chantilly et de sa proximité avec Paris, mais aussi avec l’Angleterre, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne.

 

Éditions 2015

Printemps : 15, 16 et 17 mai
Automne : 16, 17 et 18 octobre

 

Tarifs

Tarif spécial prévente jusqu’au 14 mai seulement : 
Plein tarif : 17€ / Tarif réduit* : 10€ (billet valable 1 journée du 15 au 17 mai au choix).
Après cette date : 20€ plein tarif et 12€ tarif réduit.

Réserver

* Enfants (4-17 ans), les membres des associations horticoles sur présentation d'un justif

 

 

12/04/2015

magnolia soulangiana rustica rubra

MAGNOLIA caduque S rustica rubra

 

Gobelet rose pourpre à coeur blanc

variété rustique et florifère

 

002.JPG

les fleurs solitaires, simples mais parfaites, grandes voire très grandes (près de 30 cm de diamètre pour le Magnolia macrophylla), blanches, jaunes, roses ou pourpres, parfumées ou non, ne passent pas inaperçues. 

 

 

mon magnolia est encore très jeune

Ce magnolia à croissance lente est le premier à fleurir, avant l'apparition des feuilles. Elles sont souvent parfumées mais pas pour tous les cultivars. Cet arbre, très courant en Europe, très florifère, se couvre de grosses fleurs en gobelets, blanches plus ou moins teintées de pourpre dès le mois d'avril.

 

003.JPG

 

une semaine plus tard :

 

014.JPG

on dit que la vision d'un magnolia en fleurs reste à jamais gravée dans la mémoire de la personne qui l'a admiré. 

 

 

010.JPG

008.JPG

008-001.JPG

010-001.JPG

009.JPG

 

 

 

11/04/2015

le samedi c'est jardin

 

 

ce fut une semaine très très ensoleillée

 

le travail n'a pas manqué dans le jardin

 

002-002.JPG

 les giroflées sont ouvertes

et chacun a repris sa place au soleil

 

007-002.JPG

 cette fois Raoul peut faire sa sortie journalière

005-003.JPG

 

005-002.JPG

Paulette et Lucette sont là

003-002.JPG

013-001.JPG

 

 Pépito a quitté le panier à linge pour le potager

 

 

001-002.JPG

 

 il y a même des petits nouveaux

 

le chaton du voisin apprécie notre compagnie

mais de loin et de très haut

 

et une fois la terrasse nettoyée

 

011-001.JPG

les intrus gambadent joyeusement 

jardin,mahonia,anemone pulsatile,chat,poule,tortue,escargot

pas encore de feuilles aux arbres mais

 

 les parfums se mélangent

 

par ce beau temps

 

pourvu que ça dure .....

jardin,mahonia,anemone pulsatile,chat,poule,tortue,escargot

10/04/2015

encours encore

 

 

de chez mon amie Jeannie, j'ai ramené 9 pelotes de laine et un pull commencé depuis 2010

je ne pouvais pas la laisser dans cet embarras .......

 

013.JPG

 

008-001.JPG

 

il avance mais .....

 

007.JPG

 

mon amie Volychang est passée me voir

avec 8 pelotes de mohair chinées en brocante

 

014.JPG

 

alors j'alterne ......

 

 

06/04/2015

mimosa mais pas que !

 

il y a aussi des tapis de primevères, des jacinthes, les premières tulipes,

toujours les narcisses, 

 

les myosotis, les violettes, le mahonia, les muscaris ....

 

à vous de les retrouver

 

013.JPG

 

 

001.JPG

 

 

 

010.JPG

 

 

005.JPG

 

 

006.JPG

 

 

009.JPG

 

 

007.JPG

 

 

011.JPG

 

 

 

008.JPG

05/04/2015

joyeuses Pâques

 

 

DSCF1774.JPG

DSCF5341.JPG

DSCF1778.JPG

DSCF5348.JPG

07:00 Publié dans brocante | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cartes postales, pâques |  Facebook | | | Pin it!

04/04/2015

Acacia artuata ( Mimosa )

 

mon  Acacia artuata ( Mimosa ) a regagné le jardin

002.JPG

provenance : Australie

floraison : février-avril, jaune

 

 en pot car il est en véranda l'hiver

 

001-001.JPG

02/04/2015

avril ne te découvre pas d'un fil

 

 

si j'ai qualifié mon dernier pull de printanier en raison de ses couleurs,

j'ai été un peu présomptueuse

 

en effet il est bien trop léger pour le porter en ce moment

 

j'ai donc vite remédié à ce problème avec celui-ci

 

005.JPG

 

 

il y avait bien un petit rayon de soleil

mais aussi beaucoup de vent

un vent glacial

 

009.JPG

 

006.JPG

 

011.JPG

 

013.JPG

 

015.JPG

 

j'avais en stock de la laine TOFT

en provenance d'Angleterre

de la laine et de l'alpaca super doux et très chauds

dans une gamme de couleurs naturelles

camel, argent et chataignier

pour ce

modèle 

Climb Every Mountain

 
acheté ici
 

15439833162_7ff9e3897d_n

 

 

 

 

01/04/2015

1er avril

 

 

069.JPG

07:00 Publié dans A ne pas manquer | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : poisson, 1er avril |  Facebook | | | Pin it!

28/03/2015

samedi c'est jardin

 

il y a parfois un rayon de soleil

j'en profite pour aller gratter la terre

mais il faut avouer qu'il fait encore très frisquet

 

le printemps est presque là

 

060.JPG

063.JPG

064.JPG

065.JPG

066.JPG

067.JPG

068.JPG

07:04 Publié dans a la maison, mon jardin | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : jardin |  Facebook | | | Pin it!

23/03/2015

Mon Color Block Top printanier

 

 mon color block top revisité

005.JPG

Taiyo Lace Color Block Top

 

c'est un modèle de  Irina Poludnenko

gratuit que l'on peut trouver ici : clic clic

 

j'ai choisi le coloris 8 de NORO Taiyo Lace

 

et je tricote en point mousse

 

 

 

024.JPG

 

023.JPG

 

 

 

2 pelotes suffisent

mais des aiguilles numéro 2

aie aie aie ..... c'est long ! 

 

008.JPG

 

007.JPG

 

 c'est pourquoi je l'ai

 

revisité car je n'ai pas suivi l'ordre des carrés

mais mon envie au fil du tricot et des couleurs

 

 et tricoter des petits carrés semble moins long ...

 

et évite l'ennui

 

heureusement que les couleurs ont du peps !

003.JPG

006.JPG

 

le dos est droit

 

010.JPG

 

 

mais sur le devant j'ai souhaité une forme plus blousante

 

009.JPG

 

en multipliant quelques mailles

 

002.JPG

 

 

 

 

20/03/2015

voire Montpellier et rentrer .....

car toutes les bonnes choses ont une fin, les vacances aussi

 

un petit arrêt à Montpellier pour se dégourdir les jambes et découvrir

 

DSCN5654.JPG

 

 la place de la Comédie, point de rencontre incontournable

 

DSCN5660.JPG

 

 un dédale de petites rues

 

DSCN5661.JPG

 

 

DSCN5664.JPG

 

 

menant à la Place Royale du Peyrou

 

DSCN5669.JPG

 

 

DSCN5675.JPG

 

 

DSCN5677.JPG

 

 

DSCN5680.JPG

 

puis à nouveau les petites rues

ici, point de chaussures accrochées mais des vélos

 

DSCN5681.JPG

 

 des trompes l'oeil superbes

 

DSCN5684.JPG

 

 

DSCN5685.JPG

 

 des boutiques insolites

 

DSCN5687.JPG

 

de l'art des rues 

 

DSCN5688.JPG

 

 tiens, du crochet !

DSCN5689.JPG

 

 et de la couleur

 

DSCN5690.JPG

 

 beaucoup de couleur

 

DSCN5701.JPG

 

 

DSCN5700.JPG

 

 

notre charmante guide

 

DSCN5699.JPG

 

 et encore des vélos

 

DSCN5705.JPG

 

 et c'est le retour

 

DSCN5706.JPG

 

 

DSCN5709.JPG

 

 

17:30 Publié dans voyages | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | Pin it!

16/03/2015

en balade

 

 

nous sommes arrivés dans le Sud par un très beau soleil nous permettant de déjeuner en terrasse

mais ça c'était vendredi ....

 

DSCN5476.JPG

mon amie jeannie et papy bernard

 

 

puis nous voilà partis dans Marseille par la Corniche

pour nous rendre au MuCEM

par le vieux port

DSCN5490.JPG

DSCN5495.JPG

 

DSCN5496.JPG

 

 

DSCN5494.JPG

 

un joli bateau à vendre ..... et je rêve !

 

DSCN5499.JPG

 

DSCN5501.JPG

 

DSCN5512.JPG

 

DSCN5514.JPG

 

 

DSCN5515.JPG

 

DSCN5516-001.JPG

 

DSCN5518.JPG

 

 

DSCN5519.JPG

 

 

DSCN5521.JPG

 

DSCN5522-001.JPG

 

DSCN5523.JPG

 

 

 

DSCN5524.JPG

 

retour sur le vieux port

 

DSCN5528.JPG

 

DSCN5529.JPG

 

 

hommage à Florence

 

 

DSCN5530.JPG

 

DSCN5531.JPG

 

DSCN5533.JPG

 

le soleil se couche sur le Frioul

 

DSCN5536.JPG

 

 

10/03/2015

ma Chubby Beach Lady Doll

 

 

naissance de Chubby Beach Lady Doll

 

 appelée plus communément citrouille .... pour ses jolies rondeurs

DSCN5146_medium.JPG

 

 

crochet natura dmc

modèle sur ravelry ici

 

 

 

 

et hop ! dans la voiture

 

je veux voir la mer, dit-elle !

 

DSCN5474.JPG

 

elle ne part pas sans munition .....

 

on appelle ça avoir les yeux plus gros que le ventre

aucun complexe 

 

DSCN5475.JPG

 

 les congés scolaires ont pris fin

à nous l'aventure

 

DSCN5430.JPG

 

1 ère étape : la campagne dans le Pas de Calais

brrrr le fond de l'air est encore frais

 

 

DSCN5470.JPG

oups ! impressionnante celle là ! 

DSCN5421.JPG

ah ! un bras de mer

je tente  quelques petites pauses

DSCN5473.JPG

 

 

DSCN5472.JPG

 

 

 

DSCN5471.JPG

 pour la baignade

vite allons chercher le soleil

et reprenons la route vers le sud

07/03/2015

crocus et primevère

 

 

012.JPG

 

020.JPG

019.JPG

 

021.JPG

024.JPG

 

022.JPG

026.JPG

 

023.JPG

015.JPG

05/03/2015

Doline Dritsas, notre marchande de couleurs à l'honneur

 

c'est lors d'une formidable journée de juin 2010 chez Pipistrelle en été que plusieurs blogueuses de MCI ont fait connaissance

 

il y avait les créas de Nine , Soso Abricot, Pipistrelle ( qui nous recevait ), Marie Dormio, Doline Dritsas, Nath créative, kate Coto et moi

 

certaines ont quitté MCI

pour d'autres plateformes

 

 

mais nous sommes toujours restées en contact

 

il faut dire que l'acceuil et l'endroit étaient propices à la camaraderie

1225894585.JPG

 

 

déjà avant cette rencontre

Doline et moi avons échangé quelques travaux,  comme cette boite à thé contre sac crochet

 

1158208215.jpg

 

 

1043485821.JPG

et c'est au dernier salon de l'aiguille en fête que je lui ai

rendu visite 

j'ai pu découvrir son ouvrage dernièrement paru

papoter

et revenir avec la précieuse dédicace

 

mais vous

 

connaissez vous réellement Doline ?

 

2992964094.jpg

 

 

 

 

 les éditions tutti frutti publient cet article sur facebook qui nous révèle tout de sa carrière artistique, carrière dont je ne soupçonnais pas tout et que je vous invite vous-aussi à découvrir

 

 

 

Rencontre avec un auteur, aujourd'hui DOLINE DRITSAS

UNE MOSAÏQUE …DE TALENTS !

 
Pour Doline Dritsas, le dessin et les couleurs se sont imposés à elle comme les 2 grandes  passions de sa vie.
 
C’est ce qui l’a aidée à persuader ses parents qu’en parallèle d' études classiques ( un rassurant bac  Economie ), elle devait mener de front une formation plus artistique.
Déjà dotée d’une volonté à toute épreuve, la jeune Doline décide, dès le lycée, de suivre des cours du soir à la prestigieuse école Duperré.
Le bac en poche, elle doit choisir l’école dans laquelle elle apprendra le métier de styliste. Ce sera le studio Berçot à Paris, parce qu’elle aime son côté plus « déjanté » qu’Esmod,  tout un programme révélateur d’une autre facette de sa personnalité : la fantaisie et l’anti-conformisme…
 
Elle s'y fait remarquer en réinterprétant notamment  pour un défilé de fin d’année, la "Vénus de Milo aux tiroirs" de Dali .Elle crée une robe en volume  qui défilera dans des lieux aussi éclectiques que le  célèbre Palace ( lieu mythique ultra branché des années 80 ) ou la non moins connue villa Médicis à Rôme. Encore aujourd’hui sur internet, cette robe est apparentée  au mouvement surréaliste , et vaut à Doline Dritsas une notoriété internationale.
 
Doline se distingue aussi lors d’un défilé de chapeaux au musée d’Art Moderne de Paris. 
 
Une fois diplômée, elle enchaîne plusieurs expériences professionnelles dans le monde de la couture et des accessoires chez  Thierry Mugler, Azzedine Alaïa, Daniel Hechter mais c’est avec Karl Lagerfeld qu’elle travaillera le plus longtemps ( 9 ans ) .Partout elle joue avec ses dessins et les couleurs ...
 
En parallèle et  pour le plaisir, parce qu’elle a toujours aimé cette matière,  qu’elle est sensible au début du  « verre artistique » venu des Etats-Unis , elle suit une formation technique de 8 mois pour apprendre  à travailler le verre. C’est là qu’elle trouve vraiment sa voie et décide d’opérer une reconversion professionnelle plus compatible avec son nouveau rôle de maman  . 
En combinant la grande technicité du verre et ses talents de styliste, elle se lance dans les Arts de la table, les luminaires. Elle réalise des pièces uniques parfois sur commande  et participe à des expositions d’artistes pour la biennale d’Art Contemporain de Cachan par exemple. Dans cet art,  elle peut enfin exprimer son affection particulière pour les insectes qui viendront orner  panneaux textiles décoratifs ou  chemins de tables. Ses créations sont très  originales pleines de gaieté et l’humour n’est jamais très loin .( Ses boutons "Côtelette de porc "pour orner la vitrine d'un boucher en sont la plus belle preuve )
 
Autre facette de cette artiste complète, Doline n’abandonne jamais ses crayons pour dessiner des modèles de couture, illustrer des livres ou même créer des motifs de carreaux de faïence ...
 
Avec les restes de verre coloré, elle entame le travail de la mosaïque…Pour elle, la technique est facile et s’associe parfaitement  à ses autres compétences . Elle décide de partager ce talent plus accessible au public , et même de l’enseigner en ateliers au sein d’une association qu’elle crée dans ce but .
 
Cette période marque l' ouverture de Doline au monde des loisirs créatifs . 
Elle  crée sa marque  « Doline, marchande de couleurs" en référence aux quincailleries d’autrefois regorgeant d’objets hétéroclites dont elle raffole. Doline anime des ateliers, fait des créations pour des magazines de loisirs créatifs ( Idées Magazine ), participe à des expositions sur des salons  ( Creativa, Idées Magagazine, Créations et Savoir faire ).Elle crée même des collections de boutons qui sont comme un trait d’union entre tout ce qu’elle aime :  l’univers de la mode, le verre, les couleurs … 
 
Plus récemment et en point d’orgue de ce joli parcours, Doline entame une nouvelle carrière d’auteur aux Editions Tutti Frutti .
En 2014, elle nous a fait découvrir ses talents de mosaïste dans le livre Vintage Style réalisé avec 4 autres auteurs . Cette année , avec Le chic parisien, ce sont ses clefs de la couture qu’elle nous dévoile…
Comme elle pétille d’idées en permanence, attendez vous à avoir d’autres  surprises …
 
Doline Dritsas, une artiste à suivre !

                                   A l'origine : LA COUTURE


                                  Sa vraie passion : LE TRAVAIL DU VERRE



                                 Ce qu'elle aime enseigner  : LA MOSAÏQUE



                                                                  
                           Visualisez ici la video du pas à pas de la table BOBINE  en mosaïque

                                 Et en tout, ce qu'elle préfère : LE DESSIN

Suivez l'actualité de Doline sur son SITE     son BLOG      sa page FACEBOOK
Retrouvez les livres de Doline Dritsas VINTAGE STYLE et LE CHIC PARISIEN sur ce lien :
http://bit.ly/VINTAGEstyle                                                 http://bit.ly/leCHICPARISIEN



 

02/03/2015

Sweater EVE - freeform - création Christine Lecomte

 

 

je m'étais offert ce pull de Christine Leconte

 

( les créations de nine )

 

 début 2010

 

fe95ae2b822ef953ecdbd02506fe918b.jpg

 

 

956223941.JPG

 

 

 

94304373.JPG

 

 

1644649019.JPG

 

 

aujourd'hui je l'aime toujours autant

mais je le porte moins

 

sauf si .....

 

il devenait un gilet   !

 

415697243.JPG

 

ce qui ne change pas le dos

 

1066527370.JPG

 

ni les côtés

 

1965158955.JPG

 

 

 

187877073.JPG

 

 

mais le devant

 

DSCN5381.JPG

 

oui, j'ai osé !

 

DSCN5378.JPG

 

j'ai cousu une tresse grenat et j'ai coupé !

 

 

 osez donc !

 

28/02/2015

samedi c'est jardin

 

cette semaine, encore beaucoup de visite de mon jardin

et beaucoup de pluie aussi

 

003.JPG

 

DSCN5389.JPG

 

 

normal, quand pépito n'est pas en train de se faire une beauté

 

 

pic-vert,chat,poisson,jardin

 

 

il pose

 

014.JPG

 

 

 

ou il travaille !

 

006.JPG

 

 et pendant ce temps ....

 

004.JPG

 

 

 

DSCN5388.JPG

005.JPG

 

 

tiens, encore un nouvel intrus

vite fermons les chatières ....

 

 

DSCN5332.JPG

 

 

 

princesse assure le poste de surveillance !

 

020-001.JPG

 

dans la véranda

où il fait bien meilleur que dehors

 

022-001.JPG

DSCN5387.JPG

 

DSCN2411.JPG

25/02/2015

pour nos amis les oiseaux

 

012.JPG

 

 

qui n'a pas eu dans sa cuisine rustique ce serviteur à épices ?

 

si vous aimiez le rustique

il faisait partie des petits cadeaux reçus

 

sa seule rusticité était dans le bois

grossièrement agrafé 

 

le galbe des pots à épices est assez kitch

 

et les épices nettement moins bonnes que celles

de votre jardin

 

DSCN5297.JPG

 

 

oui les modes passent

et on amasse des tas d'objets qu'on place, déplace, cache, entasse

 

 je ne sais pas jeter

 

et la maison, toujours pleine de la cave au grenier 

recèle quelques trésors de ce genre ....

 

 

 dans mon jardin il y a quelques petits nids que les mésanges curieuses viennent visiter

 

014.JPG

 

mais pourquoi pas y ajouter  de simples mangeoires ?

 

il suffit d'y ajouter un toit

1 petit morceaux de lambris de bois

sans doute datant aussi de mon époque rustique .... )

coupé et fixé pour former le toit

 agrafes renforcés par de petits clous

 

015.JPG

 

 reste plus qu'à trouver l'endroit idéal

à l'approvisionner en nourriture et eau

pour les oiseaux

et pour l'observation de ceux-ci

 

013.JPG

 

 

23/02/2015

mon sac granny : essais transformés

 

 

donc nous en étions là 

 

 

DSCN5322.JPG

 

13 carrés en soie recyclée

aiguille numéro 5

monter 31 mailles

tricoter au point mousse

diminuer tous les deux rangs en effectuant un surjet double au milieu du rang

terminer par 1 maille

 

 

DSCN5321.JPG

 

 

à l'aide du crochet numéro 2,5

 et de la laine ortie beaucoup qui est très fine mais rêche

relever 30 mailles serrées de chaque côté des carrés

puis crocheter un rang de brides en prenant soin d'augmenter dans chaque angle

et enfin faire un rangs de brides comme suit

3 brides sauter 2 brides, 3 brides ......

soit 12 groupes de 3 brides séparés de 2 mailles en l'air dans les angles

 

vous en comprendrez l'utilité lors de l'assemblage des carrés

 

disposer les carrés selon le modèle ci-dessous

 

 

DSCN5324.JPG

 

 

assembler les carrés avec la soie recyclée

crochet numéro 5 par

 

1 maille serrée entre chaque groupe de 3 brides du rangs précédent ortie

2 mailles en l'air, 1 maille serrée .....

 

 

DSCN5326-002.JPG

 

 une fois les carrés assemblés

le sac prend forme

 

DSCN5327.JPG

 

 cherchons dans dans les vieux vêtements

celui qui servira de doublure

il est indispensable de doubler les sacs tricot et crochet

pour lui donner une bonne tenue

et éviter de perdre son contenu ....

 

 

001.JPG

 

ici c'est une jupe portefeuille des années 70

en coton fleuri qui garde le côté rustique

de la soie recyclée et de l'ortie

qui a obtenu ma préférence

 

le sac a servi de patron

posé sur la jupe

et coupé selon la taille du sac en prévoyant large pour les coutures

 

 

la doublure est ensuite fixée à la main 

 

 

002-001.JPG

 

 

passons maintenant à l'anse

 

 003-001.JPG

encore une fois fabrication maison

deux anneaux de rideaux

deux boutons en bois naturel de mon stock

le sac étant déjà d'une bonne taille

l'anse ne doit pas être trop grande

juste assez pour porter celui-ci sur l'épaule

ou le porter à la main sans qu'il traîne sur le sol

 

019.JPG

021.JPG

tricot,crochet,granny,soie recyclée,ortie

 

combinaison de crochet

et de tricot

 

 

 

004-001.JPG

 

et voici ma version définitive

 

 

 

008-001.JPG

 

 

009-001.JPG

 

 

21/02/2015

Suite de mes essais

 

 

alors que j'en étais aux carrés tricotés en soie recyclée

 

où opère la magie des couleurs

 

004.JPG

 

j'ai ensuite utilisé l'ortie 

 

 

( soie recyclée et ortie achetées au salon créations et savoir faire )

 

DSCN5321.JPG

 

 

ces laines étaient en écheveaux

 

DSCN4979.JPG

 

 

 

prévoir un certain temps

même un temps certain pour mettre ces laines en pelotes

 

la soie recyclée est assez électrique

 

et l'ortie, très fine, s'emmêle beaucoup

il faut dire que je suis très mal équipée pour faire mes bobines

 

( dossier du fauteuil pas toujours de la bonne taille face à l'écheveau ... )

 

bref, j'en suis venue à bout

 

pour crocheter autour des carrés de soie

 

DSCN5323.JPG

et l'association des deux matière est superbe

 

à suivre .....

17/02/2015

tricoter pour relaxer de Nadine Descheneaux

 

 aujourd'hui, j'ai envie de partager cet article avec vous

ou le tricot est parfaitement bien résumé à mon goût

 

 

 

 

Chaque fois que je dis à quelqu’un que je tricote, les réactions sont instantanées. Certains trouvent que c’est «vintage» et aimeraient essayer, d’autres lèvent le nez sur une activité «grand-mère», mais la plupart me demande «Tu as le temps de faire cela? Pourquoi tu fais cela?».

Non, je ne tricote pas pour épargner. Il serait bien plus économique – en temps et en argent! –  d’aller acheter un foulard au magasin. Rien de plus facile. Mais ce n’est pas pour cela que je tricote. Ce n’est même pas pour la fierté de porter quelque chose que j’ai fait de mes mains, ni parce que je suis difficile et veut créer quelque chose qui me ressemble. Non. Je tricote parce que c’est ainsi que je relaxe.

Surprenant? Quand j’explique cette raison, on fronce les sourcils et on me dit «Tu pourrais ne rien faire du tout!». Impossible. Comme vous, j’ai le cerveau qui bouillonne à longueur de journée et mes doigts pianotent sur mon clavier à un rythme un peu fou. Ne rien faire est pour moi un supplice. Je n’arrive pas à faire le vide en étant immobile. Mes idées partent en tous les sens et je ne me détends pas une seconde. En tricotant, par contre, j’y parviens. Je vous explique. En faisant danser mes aiguilles, mon esprit se centre doucement sur chaque maille. Le travail manuel et répétitif a cela de bon : il permet à notre cerveau de se concentrer et de réduire son activité. On oublie un peu ce qui nous entoure. Et peu à peu, notre corps se détend.

La répétition continue du même geste activerait les mêmes zones de notre cerveau que lorsqu’on fait de la méditation ou du yoga. Les effets sont donc apaisants, relaxants et calmants. Une chercheure spécialiste de la douleur, Monica Baird, souligne que tricoter abaisse notre taux de cortisol, la méchante hormone du stress, et stimule la production de sérotonine et de dopamine, les gentilles hormones responsable du bien-être. 

On pourra bientôt déclarer sans vraiment se tromper que le tricot est devenu le «nouveau yoga» à la mode. Tricoter reste pour l’instant une thérapie maison aux incroyables effets. Voici quelques bienfaits notés au fil de mes recherches.

  • Passage du corps en mode relaxation
  • Réduction du niveau de stress et de notre taux d’adrénaline
  • Augmentation de notre résistance aux douleurs chroniques
  • Stimulation des défenses immunitaires
  • Baisse du rythme cardiaque et de la pression
  • Réduction des tensions musculaires

Je ne suis pas seule!

Autour de moi, plusieurs femmes ont ressorti les aiguilles à tricoter de leur mère (ou grand-mère). Elles tricotent pour mille et une raisons, mais surtout pour s’offrir un moment à soi. Certaines organisent des «tricothons» des rencontres dans des restaurants ou chez une amie, d’autres tricotent dans des cafés (à Sherbrooke comme à New York dont le slogan est «Eat Knit and be happy»). Il y a une multitude de forums et de sites sur le tricot où on se partage nos trucs, nos réalisations et nos patrons. Mais surtout, la valse des aiguilles, les rangs qui enfilées et les foulards réalisés montrent qu’on prend soin de soi à sa façon. On décroche en accrochant nos mailles une à une dans un mouvement répétitif qui nous fait le plus grand bien. Alors, vous me comprenez mieux? Ça vous dit de relaxer? Prenez des aiguilles et tricotez!

Nadine Descheneaux, rédactrice

15/02/2015

le jardin

 

 

cette fin de semaine ensoleillée redonne le moral

 

 

019.JPG

 

on passe rapidement du fauteuil au ciel bleu 

 

038.JPG

 

et si on risque une patte dehors

on risque un oeil aussi

 

027.JPG

029.JPG

 

040.JPG

 

primevere,crocus,camelia

 

vous me direz c'est chaque année la même chose

 

alors pas de quoi s'extasier

 

et bien si !

 

à chaque fois que la nature s'éveille

 

je sens les vieilles douleurs s'éloigner

 

018.JPG

 

primevere,crocus,camelia

 

et du haut de mon poste d'observation

je déclare la chasse ouverte !

 

 

13/02/2015

essais

 

 des essais pour un vague projet de sac avec la soie recyclée

 

007.JPG

014.JPG

008.JPG

010.JPG

011.JPG

009.JPG

005.JPG

004.JPG

002.JPG

003.JPG

08/02/2015

veste d'intérieur grand froid

 

 

l'hiver dernier, je vous montrais mes essais de tricot

d'influence irlandaise

 

petit à petit, tous les morceaux ont été reliés entre eux 

 patchwork, freeform, appelez ça comme vous voulez

 

le tout est de se faire plaisir

 

multiples points

matières naturelles

 

DSCN5236.JPG

DSCN5237.JPG

DSCN5238.JPG

DSCN5239.JPG

 

pour donner naissance à ma veste grand froid

 

DSCN5233.JPG

DSCN5226-001.JPG

DSCN5228.JPG

 

 

manches très longues pouvant être portées en mitaines

 

et beaucoup de reste d'ouvrages précédents

 

DSCN5229.JPG

 

y compris mon tout premier filé main

 

DSCN5230.JPG

DSCN5231.JPG

 

 

DSCN5218.JPG

DSCN5217.JPG

DSCN5225.JPG

DSCN5220.JPG

 

un dimanche en famille m'a procuré le mannequin idéal

 

DSCN5245.JPG

DSCN5247.JPG

 

enfin presque, car pour garder son sérieux ici, c'est pas gagné !

 

DSCN5250.JPG

 

 

je ne m'imaginais pas que j'allais vite l'apprécier en cette fin de semaine

très froide près du feu

 

 

DSCN5241.JPG

04/02/2015

micro tricot

 

 

 je suis sans voix, jugez vous même

 

 

 

Althea5_sm.jpg

 

l'artiste : Althéa Crome

a découvrir ici

Bugknits-Home

 

et quelques merveilles

1-144.jpg

Christmas_back_tn.jpg

earth_4.jpg

earthenl.gif

King2.jpg

mydolls.jpg

picasso_back_sml.jpg

Scuba_back_sml.jpg

sockshand3_tn.jpg

Toymaker3sml.jpg

 

 

artiste,tricot,micro,aiguille

02/02/2015

je brode ..... encore et encore

 

 mais quelle est cette envie de broder ?

 

j'ai trouvé au fond du grenier une chemise militaire taille 39

 

013.JPG

 

un ce ces tissu blanc qui ne vieillit pas

 

mais malheureusement cette chemise a du servir à se protéger de divers travaux de peinture

 

et les taches sont bien présentes

 

014.JPG

 

alors que faire pour lui redonner une seconde vie ?

 

 015.JPG

 

 

 016.JPG

 

 

c'est alors que je me suis dit

cette chemise, une fois brodée

pourrait me suivre dans mon jardin

et illustrer mes voyages apicoles

 

et l'idée était née

elle remplace mon cal mystère 2014

pour être prête début juillet 2015

date de mon départ pour le prochain voyage apicole

au Québec

 

 

008.JPG

 

 

009.JPG

 

 

007.JPG

 

 

ce n'est qu'un début

à bientôt ....

 

31/01/2015

samedi jardin

 

 

oui mais de la fenêtre, avec un semblant de neige ...

 

001-001.JPG

 

c'est pour moi la pire période de l'année

 

002-001.JPG

 

les jours rallongent mais les arbres sont squelettiques

 

008.JPG

 

et je dois patienter jusqu'en mars pour tailler couper sans que le gel ne fasse de dégâts 

 

011.JPG

 

pourvu que le camélia patiente lui aussi

il semble déjà s'affoler

 

009.JPG

 

l'hellébore, elle se régale

28/01/2015

tapis

 

 

c'est décidé, 2015 est l'année du rangement ......

 

puisque j'habite au même endroit depuis 46 ans, toutes les pièces sont pleines

 

la cave aussi mais surtout mon atelier et le grenier et même certaines armoires des chambres

 

et trop c'est trop ! j'étouffe 

 

je rêve d'épuiser mon stock de laine ......

des laines très souvent reçues en héritage

 

 

alors pourquoi pas un tapis pour commencer ?

 

et c'est parti !

 

016.JPG

 

un crochet numéro 5

4 à 5 laines mélangées selon leur épaisseur

et je découvre au fur et à mesure l'effet produit

 

015.JPG

014.JPG

012.JPG

011.JPG

010.JPG

 

il n'a pas encore atteint la taille voulue 

mais j'ai tout 2015 ......