• crochet toujours

     

     

    commencé vers le 15 avril, ce pull m'a posé quelques problèmes

     

    plusieurs fois entrepris, plusieurs fois délaissé, j'en ai finalement vu le bout

     

    j'avais été séduite par le motif et la couleur


    941287_611926995491755_775205830_n.jpg

     

    jusque là tout allait bien

    DSCN7440.JPG

     

    DSCN7441.JPG


     

    un modèle

     

    Bloomsbury Top de Tammy Hildebrand

    dans cette revue ou sur ravelry ici

    0000001792_small.jpg

    ravissant mais un peu étroit pour moi

    ( normal, l'ai enlevé toutes les glaces de la maison qui se moquaient
    de moi ... )

    DSCN6887.JPG



    j'ai donc modifié les côtés
    afin d'être plus à l'aise

    DSCN7436.JPG

     

     

    DSCN7435.JPG

     

    DSCN7437.JPG

     

    DSCN7438.JPG

     

    DSCN7439.JPG



     

  • Un instant dans mon atelier

     

     

    88668397_o.jpg

     

    c'est le tout nouveau livre de Cécile Franconi

    qui paraitra le 12 septembre prochain

     

    pour cette occasion, cécile avait organisé un petit jeu

    sur son blog

    ou elle disait ceci

    10 exemplaires pour 10 chanceuses sont à gagner, un petit com sur ce post et le tirage au sort aura lieu bientôt!

     Une petite rencontre sur Paris , autour de quelques friandises sera organisée le 6 Septembre pour dédicacer les livres que les chanceuses auront gagnés! je vous donnerai plus de détails en temps voulu...moi je savoure cette nouvelle aventure ...(un diplôme de plus pour moi...!!)


    alors, je vous le dis ?


    je suis une des heureuses gagantes de cette journée ...


    j'en crois pas mes yeux ! .....

  • Long châle au point de couronne

     

     pour réaliser un ouvrage de Sigriôur HALLDORSDOTTIR


    le long châle au point de couronne

    issu de l'ouvrage

    châles traditionnels islandais



    Les châles traditionnels islandais

    traduction française par Hélène Magnusson, Tricoteuse d'Islande

     kit24 Long châle au point de couronne

     

    j'ai choisi cette laine

    DSCN7323.JPG

    drops alpaca , aiguilles 3,5

     

    groseille, soleil, gris, rose et parme

     

    album 08-08-20134.jpg

     

     pour une succession de vagues

     

    ouvrage que j'ai choisi pour l'été

     

     

    album 08-08-2013.jpg

     

    mais la canicule m'a obligée à rester au frais

    dans ma vieille maison

     

    et les vagues ont été plus nombreuses que prévues

    et le long châle vite terminé

    album 08-08-20133.jpg

     

     

     sur 131 mailles

    le motif est formé de 4 rangs

    115 motifs plus après, soit 460 rangs plus tard ....

    mais je vous rassure la succession des couleurs donnent envie

    d'avancer toujours plus

     

    album 08-08-20131.jpg

     

    DSCN7316.JPG

     

    album 08-08-20132.jpg

     

    DSCN7283.JPG

     

    DSCN7285.JPG

     finalement, la canicule est terminée

    pas plus de 14 petits degrés  le matin

    et une petite laine à portée de main pour faire le tour du jardin

    est fort appréciée

     

    DSCN7301.JPG

     

     

    et pendant que mamie tricote,

    papy peint !

     

    DSCN7287.JPG

  • chateau et parc de Champs-sur-Marne

     

     aujourd'hui le jardin, c'est

     

    DSCN7503.JPG

     à 1 heure de la maison

    une escapade agréable


    j'avais lu dans le journal

     En vue de la réouverture du château de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne) au public le 30 juin prochain, les meilleurs spécialistes travaillent actuellement à la restauration de quelque 700 objets et meubles. C’est le chantier des collections. Ces petits trésors sont pesés, mesurés, fichés, dépoussiérés ou nettoyés, voire même consolidés puis photographiés, avant d’être exposés au regard des visiteurs


    puis, annoncé dans le journal de tf1

    Evènement

    À partir du 29 Juin 2013

    réouverture du château


    À 18 km à l'est de Paris, découvrez le château de Champs-sur-Marne, joyau de l'architecture classique en Île-de-France. Son décor rocaille et son mobilier estampillé ressuscitent le cadre raffiné des maisons de plaisance du siècle des Lumières.

    DSCN7494.JPG

    Une demeure prestigieuse !

    Construit sur une boucle de la Marne, au début du XVIIIème siècle, le château de Champs-sur-Marne est l’archétype de la maison de plaisance. Tour à tour propriété de la princesse de Conti, du duc de la Vallière et de la marquise de Pompadour, le château de Champs a reçu en ses murs des hôtes célèbres, parmi lesquels Diderot, d’Alembert ou encore Voltaire.

     

    Au XIXème, Louis Cahen d’Anvers lui rend une splendeur mise en péril par la Révolution ; il restaure le château dans le goût du siècle des Lumières et le pare d’un exceptionnel mobilier signé des plus grands noms de l’ébénisterie française. Il y reçoit Marcel Proust, Isadora Duncan, le Roi d’Espagne Alphons XIII… Le Domaine devient la propriété de l’Etat en 1935, puis résidence présidentielle de 1959 à 1974 et accueille les hôtes prestigieux de la France.

     

    Champs et le cinéma

    Le château de Champs-sur-Marne abrite des décors intérieurs et un mobilier exceptionnel, reflet de son histoire prestigieuse. Le parc, classé « jardin remarquable », est un écrin de verdure de 85 hectares, où les ornements d’un jardin à la française se mêlent aux prairies et grands arbres d’un parc à l’anglais.

     

    Ce cadre remarquable inspire depuis de nombreuses années les décorateurs et les réalisateurs. Le domaine a ainsi servi de cadre de tournage pour plus de 80 films et courts-métrages, et a accueilli de célèbres acteurs français et internationaux, tels John Malkovich et Glenn Close dans les « Liaisons Dangereuses » de Stephen Frears (1986), Kirsten Dunst dans « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola (2006), ou encore Gérard Depardieu dans « Vatel » de Roland Joffé (1999)…

     

    DSCN7498.JPG

     

    DSCN7499.JPG

     

    DSCN7485.JPG

     

    DSCN7488.JPG

    Deux financiers malchanceux, à la fortune temporaire, se succèderont à la fin du règne de Louis XIV pour faire construire le château de Champs-sur-Marne, cette superbe demeure selon les plans de l’architecte Jean Baptiste Bullet de Chamblain.

    L’habitante la plus célèbre de ces lieux fut la marquise de Pompadour qui loua le château en 1757 pour y rester 2 ans en faisant des dépenses considérables.
    Durant un siècle, le château passe de main en main avant d’être acquis par le Comte Louis Cahen d’Anvers qui dépensa une fortune pour sa restauration.
    Le fils du Comte fait don du domaine à l’état en 1935 et le château devient une des résidences officielles de la République avec la réception de nombreux rois et chefs d’état étrangers.
     

    DSCN7490.JPG

     

    quelques aperçus de l'intérieur du château

    DSCN7448.JPG

     

    Modèle d’architecture et de décoration du XVIIIe siècle, le château, dont l'aménagement conçu par Jean-Baptiste Bullet témoigne d'un nouvel art de vivre, reflète l'évolution du goût des propriétaires qui s'y sont succédés. C’est l’apparition des cabinets et des garde robes, des escaliers dérobés reliés aux logements des domestiques.
     
     

    La nouveauté d’une salle à manger spécialement affectée aux repas apporte encore une amélioration. Les salons et pièces du rez-de-chaussée et de l’étage permettent de découvrir un mobilier exquis et des décorations raffinées. Le salon chinois possède des boiseries peintes par Huet qui illustrent les goûts exotiques du XVIIIe siècle. Le salon de musique de l’étage offre une belle vue sur la perspective centrale des jardins.

    Une belle programmation musicale anime le château tout au long de l’année. Le salon de musique prête son acoustique exceptionnelle à ces moments musicaux qui enchantent les visiteurs.

    Les jardins suivront le destin du château, tantôt aménagés avec soin, tantôt à l’abandon.

    En 1895, Louis Cahen d’Anvers s’inspire du plan d’origine pour réhabiliter le parc en faisant cohabiter jardins français et jardins anglais. Les particularités les plus remarquables de l’un des plus beaux jardins d’Ile de France proviennent de ses terrasses en pente douce, des parterres de broderies et de la géométrie des alignements d’arbres.

    DSCN7447.JPG

     

    DSCN7452.JPG

     

    DSCN7470.JPG

     

    DSCN7472.JPG

     

    DSCN7474.JPG

  • il y a 1 an déjà ....

     

     

    1 an déjà que papy, jeanneton et moi nous étions

     

    DSCN5713.JPG

    partis pour tricoter entre amies

    DSCN5654.JPG

     

    en compagnie d'Hélène Magnusson

    DSCN5663.JPG

    au grand air de l' Islande

    DSCN5665.JPG

    DSCN5672.JPG

    DSCN5679.JPG

    DSCN5683.JPG

    DSCN5686.JPG

     des moments de tricot inoubliables

    DSC02131.JPG

    et la rencontre de jeanneton et de theodora

    DSC02152.JPG

     

    jeanneton enviait la garde robe d'henrietta

    DSC02139.JPG

     

    pour fêter cet anniversaire

    j'ai tricoté une nouvelle robe pour jeanneton

    012.JPG

    pas tout à fait islandaise

    cette robe est issue du livre

    les poupées en tricot d'Arne & Carlos

    Les poupées en tricot

    en direct de scandinavie

    013.JPG

  • pépette

     

    Arne & Carlos - Côté jardin


    j'ai testé pour vous

     

    023.JPG

    et confectionné une nouvelle pépette

     

    aiguilles à chaussettes 2,5

    restes de baby alpaca drops

     

    Les poupées en tricot

     que voici

     

    001.JPG

     amusante à réaliser

    010.JPG

     la prochaine devra être réalisée en laine un peu plus grosse avec toujours les mêmes aiguilles

    pour un meilleur rendu

    011.JPG

  • au jardin

     

     

    en août, les travaux de jardinage diminuent

    juste quelques herbes indésirables à supprimer

    l'instant est propice à la méditation

    mes moments préférés :

    le petit déjeuner quand le soleil pointe son nez ...

     

    006.JPG

    007.JPG

    008.JPG

    009.JPG

     

    plus tard dans la journée du 15 août

    alors que nous déjeunons en famille sur la terrasse

    je suis surprise par ce drôle d'engin qui survole mon jardin

     

    jardin,soleil

     

    jardin,soleil

     

    vite je me renseigne

    il s'agit du Zeppelin

     

    Le vent, qui avait causé le report des premières rotations samedi, n’a pas empêché le Zeppelin de prendre son envol hier : le géant des airs de 75 m de long et 8,7 t a effectué des boucles au départ de l’aérodrome de Pontoise-Cormeilles (95). Les premiers passagers ont découvert, à 300 m d’altitude, la campagne du Vexin, l’abbaye de Royaumont, la vallée de l’Oise et les paysages d’Auvers si chers aux peintres impressionnistes.

     

    Ils ont même pu apercevoir, au loin, , dominé par la tour Eiffel et La Défense. « On se croirait plus dans un bateau que dans les airs, tant c’est silencieux », confiaient-ils. Renseignements et réservations sur le site www.flywithme.fr.

    lu dans le parisien


    puis dans le figaro

     

    Le premier vol commercial et touristique d'un ballon dirigeable zeppelin a eu lieu dimanche en France au-dessus des paysages et châteaux du nord-ouest de la région de Paris. «Nous volons à 300 mètres d'altitude à la vitesse de 70 km/h», a indiqué une hôtesse de l'air aux 12 passagers qui ont pris place dans la cabine située sous le gros ballon d'hélium.

    «C'est un vol très tranquille. On peut avoir les fenêtres ouvertes, regarder le paysage, et même voir quelqu'un vous saluer du sol», selon la pilote, l'Anglaise Katharine Board, aux commandes derrière le tableau de bord où figure la jauge de l'hélium. Elle fait partie de la dizaine de personnes actuellement qualifiées pour piloter ce type d'appareil.

    La cabine accueille 12 passagers.




  • petits bonnets

     

     la chaleur de cet été me donne envie d'entreprendre

    des petits travaux

    petits petits ...

    DSCN7272.JPG

     

    ensemble bonnet écharpe 1er âge

    DSCN7271.JPG

     

    point mousse

    modèle drops design

     

    réédition d'un bonnet très ancien qui habille mes poupons depuis très longtemps

    DSCN7273.JPG

     

    puis ces modèles de la droguerie

    DSCN7278.JPG

    DSCN7274.JPG

     

    toujours naissance

    DSCN7276.JPG

     

    bottines la droguerie

    DSCN7280.JPG

     veste assortie aux trois bonnets

    DSCN7279.JPG

     

    puis un petit modèle  issu du livre

    j'habille mon bébé

    de Sylvie Loussier

    DSCN7282.JPG

    et mon mannequin est un poupon

    19" Its A Boy ! Baby Doll by Joyce Wolf

    DSCN7281.JPG

     

    les voilà rangés dans ma boite à cadeaux ....

     

  • mon bassin pas à pas

     

    DSCN7256.JPG

     

     souvenez-vous

     

    DSCN0553.JPG

     

     tout a commencé début mars alors que la végétation dormait encore

    DSCN0536.JPG

     creuser, désoucher, transporter ... réchauffait ....

    DSCN0537.JPG

     

    un peu chaque jour

    DSCN0542.JPG

     

    3548781137.JPG

     

    le coeur à l'ouvrage

    DSCN0543.JPG

     pour le désouchage

    DSCN0573.JPG

    et recommencer, 

    2641726917.jpg

     

    DSCN6727.JPG

    environ 4 mètres en long et large

    avec au milieu, un trou d'un mètre de profondeur environ pour que les poissons soient en sécurité l'hiver

    et des berges tout autour

    DSCN6786.JPG

     achat du feutre et de la bache en 1 mm d'épaisseur

    soit environ 70 kg livrés

     

    mieux vaut prévoir une aide ....

    017.JPG

     

    voici papy entré en action

    pour poser et disposer le tout

    016.JPG

    opération également réalisée sur plusieurs jours

    pour arranger les plis au mieux

    021.JPG

     

    il est temps de fixer la bache avec les pierres

    déjà présentes dans le jardin, elles proviennent de la démolition d'anciens cabanons

    003.JPG

     là encore, plusieurs jours car

    les pierres sont très lourdes

    et le résultat doit être harmonieux

    004.JPG

     

    pendant ce temps la végétation pousse et le rendu devient

    peu à peu très agréable

    024.JPG

     

    le bassin est rempli !

    026.JPG

     

    027.JPG

     

    achat du matériel nécessaire à l'équilibre de l'eau

    029.JPG

     

    DSCN6875.JPG

    reste la petite  cascade

     

    merci nicole, andré pour les belles pierres

     

    006.JPG

      

     

    les poissons adorent
    la petite cascade

    ceux là même qui vivaient depuis quelques années dans la véranda

    qui ont fondé une famille

    semblent nous remercier d'avoir enménagé dans

    leur nouvelle demeure

    en nous offrant une danse sous la cascade

    001.JPG

     

    002.JPG

     

    parfois j'aimerais être un petit poisson

     

    003-001.JPG

     

     

     

    028.JPG

     

     reste plus qu'à se promener et rêver

    025.JPG

     

     

     

     

    030.JPG

     

    DSCN6688-001.JPG

    005.JPG

     

     

     

    DSC03830.JPG

     

    DSCN6691.JPG

    DSC03831.JPG

     

    DSCN7232.JPG

    DSC03832.JPG

     

    DSCN7223.JPG

    DSC03833.JPG

     

    DSCN7215.JPG

    DSCN6975.JPG

     les nenuphars, eux, sont déjà chez eux

    DSCN7227.JPG

      Nénuphar jaune, parfois appelé Aillout d'eau ou Plateau, (Nuphar lutea)

    004-002.JPG

     

    bon été à tous

  • lisette à la plage

     

     

     

    DSCN7189.JPG

     collectioneuses toujours, a vos aiguilles

     

    DSCN7155.JPG

     

    le journal de Lisette, juillet 1949

     

    DSCN7195.JPG

     la mode est au maillot de bain en tricot !

     

     

    DSCN7191.JPG

     

    appelé costume de plage !

     

    DSCN7153.JPG

     

    cette poupette n'est pas une lisette, vous l'auvez compris

    mais j'avais envie de la rendre un peu plus decente

     

    DSCN7188.JPG