jeu

  • jeu la muloterie

    il vous reste encore la possibilité de jouer avec la muloterie

    c'est ici

     

    vous pourrez gagner ce tarensac

     

    la muloterie,sac à tarte,jeu,concours

     

    et n'oubliez pas

     

    votez aussi

     

     

    rendez-vous vite

     

     

     

    ici

     

     

    bon dimanche au soleil

    ( il est là et bien là ! même chez moi ... )

     

     

    petit rectificatif

    euh à 8 heures, il pleut ...............

     

     

     


  • jeu ancien, le jacquet

    DSCF3926.JPG
    le jeu de jacquet
    quand j'étais petite je jouais à ce jeu avec ma grand mère yvonne
    mémère yvonne adorait jouer mais n'aimait pas perdre
    -
    elle m'a appris ce jeu ainsi que le nain jaune
    -
    rien que d'en parler je retrouve les senteurs du bois et les bruits des pions et des dés
    DSCF3927.JPG
    1.Règles d'origine 

    Matériel :

    ·        Un plateau à 24 flèches, appelées aussi « cases », regroupées en quatre quadrants de 6 flèches.
    ·        15 dames sombres et 15 dames claires.
    ·        2 dés (les joueurs utilisent les mêmes dés).
    ·        2 cornets (un par joueur).

    Le plateau est appelé « tablier » dans le sens où il contient les « tables » (ancien nom des dames).
    Un jeu de Backgammon convient, même si le jeu de Jacquet ne comporte pas de bordure de rangement des dames (le rangement des dames et des dés se fait généralement dans deux sacs en tissu).

    Position de départ :

    Chaque joueur place ses 15 dames du côté de son adversaire et à main gauche de ce dernier, comme indiqué sur la figure ci-dessous :

          BLANCS      
                 
             +-l--k--j--i--h--g----f--e--d--c--b--a-+       
             | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  N |      
             | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  N |      
             | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  | 15 |      
             | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
             |                  ||                  |      
             |                  ||                  |      
             |                  ||                  |      
             | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
             |15  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
             | B  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
             | B  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
             +-m--n--o--p--q--r----s--t--u--v--w--x-+      
                 
          NOIRS      

    ·        Les pointillés symbolisent les flèches, et le nombre « 15 » correspond au total des dames sur la flèche (y compris les deux dames marquées « N » ou « B »)
    ·        Les 15 dames sur leur case de départ constituent le « Talon ». Le talon des Blancs se trouve en « m » celui des Noirs en « a ».

    Circuit des dames :

    ·        Pour les Noirs : de « a » vers « l » puis en continuant de « m » vers « x ».
    ·        Pour les Blancs : de « m » vers « x » puis en continuant de « a » vers « l ».

    But du jeu :

    ·        Amener ses 15 dames dans le quatrième quadrant du circuit : zone de « s » à « x » pour les Noirs, et de « g » à « l » pour les Blancs.
    ·        Puis à sortir le premier ses 15 dames du tablier.

    Priorité des dés :

    Pour savoir quel joueur lancera les dés pour le premier coup de la partie :
    ·        chaque joueur lance un dé,
    ·        celui qui a obtenu le plus de points reprend les deux dés pour les relancer afin de commencer la partie.

    Validité des dés :

    ·        Si sur un lancer des dés, au moins l'un d'entre eux sort du tablier ou bien se retrouve sur une des bandes, le lancer est complètement à refaire.
    ·        Si un dé se trouve incliné et que les joueurs ne s'entendent pas sur la valeur des points apparents, le lancer est complètement à refaire. Si un des joueurs maintient que le dé est bon, il peut effectuer un test consistant à poser un autre dé sur le dé à tester : si le dé de test glisse, les dés sont à relancer, sinon le coup est réputé bon. Ce test ne peut être effectué que par le joueur affirmant que le dé est bon, et non par celui qui conteste.
    ·        Les dés posés à plat sur les dames sont bons.

    Déplacement des dames :

    1.      Sur un coup de dé simple (les 2 dés présentent des nombres différents) on peut :
    ·        soit déplacer une dame de la valeur d'un dé et une deuxième dame de la valeur de l'autre dé,
    ·        soit déplacer une seule dame de la valeur d'un des deux dés, puis depuis cette position de repos déplacer à nouveau la même dame de la valeur du deuxième dé. Il est impératif de marquer un bref temps de repos sur la flèche intermédiaire.

    2.      Sur un doublet (la valeur de chacun des deux dés est la même)
    ·        on joue 4 fois la valeur d'un dé, ce qui permet de jouer de une à quatre dames.
    ·        Si on joue avec une dame de 2 à 4 fois la valeur d'un dé, on doit impérativement marquer une courte pause sur chaque case intermédiaire.

    3.      « Dame touchée : dame jouée »
    ·        Un joueur qui après avoir lancé les dés, s'avise à toucher au moins une de ses dames peut être forcé par l'adversaire à la jouer si elle peut l'être d'une manière légale.
    ·        On peut par contre toucher une de ses dames sans être obligé de la jouer si auparavant on a annoncé « j'adoube ! ». On ne peut cependant adouber que pour arranger ses dames mais en aucune manière pour effectuer un déplacement.

    Noms donnés aux doublets :

    Les anciens joueurs annonçaient les doublets de la manière suivante :
    Doublet de  :
    ·        6 : « Sonnés »
    ·        5 : « Quines »
    ·        4 : « Carmes »
    ·        3 : « Ternes »
    ·        2 : « Double deux »
    ·        As : « Bezas »

    Obligation de jouer le dé le plus fort :

    ·        Si on peut jouer l'un ou l'autre des deux dés mais pas les deux, on est tenu si possible de jouer le plus fort. C'est la raison pour laquelle, après le jet des dés, on doit annoncer les dés en commençant par le plus fort (par exemple « 4 et 2 » et non « 2 et 4 »). Notons au passage que le « 1 » ne se dit pas « un » mais « As ».
    ·        En cas de doublet on doit jouer le maximum des points possible (tout en restant, bien entendu,  dans un multiple entier de la valeur d'un dé).

    Déplacement de la première des quinze dames :

    ·        La première des quinze dames de chaque joueur circule sur la pointe des flèches.
    ·        Lorsque cette première dame est entrée dans le dernier quadrant, elle est placée à la base de la flèche atteinte.
    ·        Les quatorze autres dames de chaque joueur ne sont pas astreintent à circuler sur la pointe des flèches.

    Restriction au déplacement des dames :

    ·        Une dame ne peut s'arrêter ni même se reposer (c'est la raison pour laquelle on marque un temps de repos) sur une flèche occupée par au moins une dame de l'adversaire. Par contre on peut le faire sur une flèche vide ou occupée par une ou plusieurs dames de sa propre couleur.
    ·        Tant qu'un joueur n'a pas amené la première de ses quinze dames dans le quatrième quadrant, il ne peut jouer aucune de ses 14 autres dames.

    Sortie des dames :

    Une fois les 15 dames rentrées dans le dernier quadrant, on sort les dames du tablier en suivant les règles suivantes :
    ·        Dans cette phase, la bande extérieure du tablier est vue comme une flèche supplémentaire.
    ·        On est tenu de jouer ses dames, si possible, sur les flèches du dernier quadrant, bande latérale incluse.
    ·        En cas d'impossibilité de jouer comme précédemment, on joue avec les dames les plus éloignées de la bande en les amenant  en dehors du tablier.

          BLANCS      
                 
          +-l--k--j--i--h--g----f--e--d--c--b--a-+      
           | B  B  |  B  B  | || B  |  |  |  |  | |      
           | B  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
           |11  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
           | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
           |                  ||                  |      
           |                  ||                  |      
           |                  ||                  |      

    Les Blancs, après avoir rentré la dame en « f » dans le dernier quadrant, pourront commencer à sortir les dames du tablier.

    Exemples

    Les Blancs amènent « 3 et 2 »

    ·        Ils jouent la dame de « f » en « i » pour le 3 et sortent la dame en « k » pour le « 2 ».
    ·        Ils auraient pu jouer les dames en « h » et « i » sans sortir aucune dame, celle en « f » n'étant pas rentrée.
    ·        Ils auraient aussi pu rentrer la dame en « f » en la jouant en « h » pour le 2, mais le 3 ne leur aurait permis de sortir aucune dame (« j » vide et dames en « h » et « i » jouables à l'intérieur du tablier)

    Les Blancs amènent « 6 et 5 »

    ·        Ils jouent le 6 de « f » en « l », rentrant ainsi la dernière dame, et sortent la dame en « h » pour le 5.
    ·        Ils auraient pu jouer la dame de « f » en « k » pour le 5 et sortir la dame en « h » pour le 6 qui  ne peut en effet être jouée à l'intérieur du tablier y compris la bande.

    Les Blancs amènent « Bezas »

    ·        Ils jouent la dame « f » en « g » pour un As, puis sortent trois dames en « l » pour les trois As restants.
    ·        Ils auraient pu jouer « f » en « g » pour un As, puis sortir la dame « k » pour un deuxième et troisième As et enfin sortir une dame en « l » pour le dernier As.
    ·       
    etc...

    Les Blancs amènent « Sonnés »

    ·        Ils rentrent la dame de « f » en « l » pour un 6, puis sortent la dame en « h » pour un autre 6, puis la dame en « i » pour un troisième 6 et enfin la dame en « k » pour le dernier 6.

    Bouchage du passage des dames de l'adversaire :

    Lorsque l'on occupe six flèches adjacentes, on occasionne un bouchon qui bloque complètement la progression des dames en retard de l'adversaire. Ce bouchon peut être réalisé à n'importe quel endroit du tablier et a pour but de freiner l'avancée de l'adversaire. 

          BLANCS      
                 
          +-l--k--j--i--h--g----f--e--d--c--b--a-+      
          | |  N  |  B  |  | || N  N  N  N  N  N |      
          | |  |  |  |  |  | || |  |  N  N  |  N |      
          | |  |  |  |  |  | || |  |  3  |  |  4 |      
          | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
          |                  ||                  |      
          |                  ||                  |      
          |                  ||                  |      
          | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |      
          | 3  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  5 |      
          | B  |  B  |  |  | || |  |  |  |  |  B |      
          | B  B  B  B  B  | || N  |  |  B  N  B |      
          +-m--n--o--p--q--r----s--t--u--v--w--x-+      
                 
          NOIRS      

    Dans cet exemple :

    ·        les dames noires occupant les 6 flèches de « a » à « f » bouchent complètement le passage des dames blanches situées de « m » à « x ».
    ·       
    les dames blanches par contre ne bloquent pas complètement le passage des dames noires en n'étant alignées que sur les 5 flèches de « m » à « q », même si elles le rendent difficile. Si les Noirs amènent un 6 sur un coup de dé, une de leurs dames pourrait passer de « l » en « r ».

    Dans les plus anciennes règles du jeu que j'ai pu lire il n'est mentionné aucune interdiction de bouchage.

    Gain de la partie :

    ·        le joueur qui a sorti ses 15 dames alors que son adversaire avait commencé à sortir les siennes marque 1 point.
    ·       
    le joueur qui a sorti ses 15 dames alors que son adversaire n'avait pas encore commencé à sortir les siennes marque 2 points.

     

     


    -
    alors, on entame la partie ?
    -
    bonne journée
    -
  • retour de vacances d'été

    2009_07225.JPG
    tout a une fin, tout a une fin,
    le tgv nous a emnené
    retrouver le soleil d'été
    vous reconnaissez ?
     la cité phocéenne
    2009_07224.JPG
    tout a une fin, tout a une fin,
    le bateau nous a enmenés
    retrouver notre ile préférée
    vous reconnaissez ?
    le frioul
    2009_0722.JPG
    tout a une fin, tout a une fin,
    les sentiers nous ont enmenes
    parmis les graviers
    vous reconnaissez ?
    les fleurs sauvages de l'été
    2009_07222.JPG
    tout a une fin, tout a une fin,
    les poissons ont amenés
     le bonheur des mes pecheurs
    vous reconnaissez ?
    eric et papy bernard
    2009_07223.JPG
    tout a une fin, tout a une fin,
    ballades, baignades,soleil d'été
    puis le bateau s'en est allé
    et nous avons repris le TGV
    vous reconnaissez ?
    tendres amities
    c'était ma petite participation au jeu de fil d'ange sur les rimes d'été
    1225097535.63[1].jpg

  • jeu cartonsens

    vite vite allons jouer avec cartonsens

     jeux-1.gif

    19734530jeux-1-gif[1].gif
    j'adore ses sautoirs
    DSCF2053.JPG
    DSCF2057.JPG
  • jeu special anniversaire

    derniere ligne droite

    fin du jeu ce soir minuit

    ..........................

    bonne chance

    ......................

    le 9 juin 2008, je m'invitais parmi vous apres beaucoup d'hesitations

    je pensais qu'une mamie bloggeuse c'était un peu risqué

    déjà une année de decouvertes, de copinettes,

    de publications de mes collections

    des realisations, des creations,

    des rencontres, des partages,

    des gentils commentaires qui boustent

    des concours mci qui passionnent

    bref, un acceuil fort sympathique

    à moi de vous remercier par un petit jeu dont voici les règles :

    publier une petite note sur votre blog avec le lien et la photo suivante :

    DSCF1671.JPG
    c'est mon canevas de petite fille, realise dans les années 1960, laissé de côté,  pour être finalement terminé
    à plusieurs mains
    (merci nicole, merci nathalie)
    me laisser un commentaire sur cette note uniquement pour me prevenir de votre participation
    jusqu'au 15 juin prochain
    je réaliserai alors un ouvrage pour la gagnante
    qui sera tirée au sort
    bonne chance à toutes et tous
    jeu ouvert à toutes bloggeuses ou non de tous horizons