slovenie

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, sur le chemin du retour

     

     

    le voyage touche à sa fin ,

     

    slovenie,apiculteur,huile de pépins de potiron,miel,crecelles,grenier a foin



    comme vous l'avez senti, j'ai été ravie de découvrir ce pays grâce aux apiculteurs

    les particularités :

     des villes aux nombreuses particularités culturelles

     

    slovenie,apiculteur,huile de pépins de potiron,miel,crecelles,grenier a foin

    des paysages magnifiques

    068.JPG

     

    une des spécialités de la Slovénie

    la production d'huile de pépins de potirons

    334-001.JPG

     


     

     

    de ravissantes maisons hautes en couleurs

    et souvent jaunes


    aux jardins impeccables

    339.JPG

    des charmantes petites chapelles partout dans les villages

    345.JPG

     

    346.JPG

     

    des crécelles géantes pour chasser les oiseaux  des récoltes

    dans une nature précieuse et verte : la campagne !

     

    347-001.JPG

     

    365.JPG

     

    des greniers à foins

     

    420.JPG

    du folklore

     

    486.JPG

     

    des vignes et des dégustations de vin

    sur la route des vins de Jéruzalem

     

    Scan10338.JPG

     

    357.JPG


    le bien-être partout en Slovénie

    la station thermale et notre hôtel BIOTERME


     

    Scan10323.JPG




    quelques petites emplettes

     

    002.JPG



     

     mais il est temps de reprendre le bus pour l'aéroport

    427.JPG

    avec un arrêt aux grottes de

    POSTOJNA

     

    528.JPG

    534.JPG

    avant le retour .....

     

    453.JPG

     

     ce fabuleux voyage était organisé par Oise Apicole

     

    et ApiRoutes


    un voyage semblable avait été organisé l'an passé par

     

    Section apicole du Haut Bugey (clic clic )

    à qui j'ai emprunté quelques photos quand les miennes étaient floues


    qui organisera sans doute un autre voyage en 2014

     

     

     

     je remercie toutes les personnes présentes dans ce voyage pour leur très agréable compagnie


     les slovènes pour leur accueil


    Jana, notre guide, toujours à notre écoute


    et notre sympathique chauffeur slovène qui a mené son bus dans des endroits improbables que nous n'aurions surement pas tentés en voiture


    -

    je retourne à mes tricots ....


     

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, la collection de masques de carnaval traditionnels

     

     au château de Ptuj

    La collection rassemble des masques de carnaval traditionnels de la région de Ptuj

    Le masque le plus populaire et le plus connu est appelé Korant ou Kurent

    Selon une tradition orale, il chasse l'hiver et il annonce le printemps

     

    Scan10337.JPG


    128.JPG

    129.JPG

    130.JPG

    131.JPG

    133.JPG

    135.JPG

    136.JPG

    137.JPG

    138.JPG

    139.JPG

    140.JPG

    141.JPG

    142.JPG

    à demain ...

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, Ptuj et son château

     

     

    nous visitons Ptuj, la plus ancienne ville de Slovénie avec plus de 2000 ans d'histoire, située aux bords de la rivière Drava. Nous explorons ses beautés lors d'une promenade dans ses ruelles et visiterons le château local qui abrite de fascinantes collections de vieux instruments, de meubles, d'armes et de peintures de diverses époques. La ville est aussi bien connue pour ses temples romains de Mitra et la plus ancienne cave.

    297.JPG

    à notre arrivée, le temps est encore gris en raison des orages

    mais il fait chaud et le soleil revient très vite

    298.JPG

     

    300.JPG

     

    302.JPG

     

     

    103.JPG

     

    303.JPG

     

    305.JPG

     

    306.JPG

     

    307.JPG

     

    104.JPG

    310.JPG

     

    118.JPG

     

    119.JPG

     

    120.JPG

     

    Scan10336.JPG

    123.JPG

    325.JPG

     

    326.JPG

    124.JPG

     

    125.JPG

     

    331.JPG

     

    311.JPG

     

    312.JPG

     

    332.JPG

     

    333.JPG

     

    150.JPG

    à demain pour le carnaval

     

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, visite chez les apiculteurs

     

    Partout les apiculteurs nous accueillent avec bienveillance  Ils nous présentent l'apiculture et son développement et la technique de l'apiculture. Nous visitons ruches,  plantes mellifères, essaim sauvage et nous dégustons toutes sortes de miel.


    toute première visite :

    la Société Medex

     

    4.JPG


    Medex est l'un des producteurs slovènes leaders de compléments alimentaires à base de produits apicoles et d'autres produits naturels. Medex collabore avec plus de 2.000 apiculteurs slovènes.


    Medex

     

    Dans son magasin situé dans le centre de Ljubljana rue Miklošičeva ulica, Medex vend différentes sortes de miel, des produits sans gluten, des produits pour les diabétiques, des édulcorants naturels, ainsi que des produits cosmétiques à base de produits apicoles et d'autres produits naturels. 

     

    Scan10334.JPG

    la prochaine visite se fera au milieu d'une nature intacte, auprès d'une jeune famille d'apiculteurs qui continuent une longue tradition de la maison d'apiculture. Ils s'occupent surtout de l'élevage de reines carnioliennes.

     

    32.JPG

    80 pour cent des reines élevées sont vendues à l'étranger, entre autre en Finlande, en France, en Grande Bretagne, en Autriche et aussi au Japon.

     

    078.JPG

    A part l'élevage des reines d'abeilles, la famille produit aussi du miel, de la propolis, du pollen, de la gelée royale ...

     

    079.JPG

    Nous visitons leur maison d'apiculture et goutons leurs produits


     

    082.JPG

     

    081.JPG

     

    077.JPG

    083.JPG

     

     

     

    086-001.JPG

     

    087.JPG

     

    247.JPG

    35.JPG

     

     

     

    252.JPG

     

    à demain ...


  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, vers le lac de Bled

     

     en route ver le nord, nous roulons vers le lac de Bled


    selon la brochure, la visite devrait être superbe

     

    Scan10326.JPG

     

     

     

    Scan10325.JPG

     

    Superbe lac glaciaire au pied du massif du Triglav, le lac de Bled, féerique et romantique à souhait, est certainement le plus beau des Alpes. Tout y est : le château médiéval perché sur un promontoire rocheux, la petite île et son église baroque, la forêt environnante. Également station thermale.

     

     

     

    052.JPG

     Rien ne manque à la mise en scène : un château médiéval domine le lac du haut d’un promontoire rocheux et une église baroque a été construite sur la petite île au milieu du lac. Que demander de plus ?
    Cet endroit de rêve n’a pas manqué d’attirer les touristes et le phénomène remonte à l’aristocratie austro-hongroises qui venait à Bled se ressourcer.

    059.JPG

     

    romantique, oui

     si nous n'avons pu admirer le bleu turquoise de ce lac

    par manque de soleil

    la météo nous a tout de même offert un paysage magnifique

     

    055.JPG

     

    060.JPG

     

    061.JPG

     

    062.JPG

     la légende dit :

    sonnez la cloche et faites un vœu

    faites sonner la cloche de l'église sur l'Ile du fascinant lac de Bled

    vos vœux se réaliseront

    063.JPG

     

    064.JPG

     

    065.JPG

    voici son hôtel 5 étoiles


    -

    à demain chez les apiculteurs

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, les frontons de ruche peintes

     

     en visite au Musée de l'apiculture

    de Radovljica

     

    014.JPG

     

    slovenie,ruches,fronton

    DSCN7685.JPG

    slovenie,ruches,fronton

    017.JPG

     

    la peinture sur ruche est une particularité de l'apiculture slovène ; il s'agit des planchettes frontales des ruches, de forme horizontale

    les apiculteurs empilaient ces ruches en bois, connues sous le nom de kranjici, en ruchers pavillons, qui grâce à leur architecture typique et à leur façade bariolée, conféraient un cachet pittoresque au paysage


     

    DSCN7687.JPG

     

    DSCN7688.JPG


     

    022.JPG

     les premières ruches décorées apparurent au milieu du 18° siècle, probablement dans la région de la Haute Carniole, le pays d'Anton Jansa

    ( 1734-1773) qui fut professeur d'apiculture à Vienne, alors qu'il avait voulu devenir peintre.

    Dans les décennies suivantes, cette forme d'art se répandit dans les régions centrales de la Slovénie actuelle et, en passant par-dessus la chaîne des Karavanke, dans la Carinthe voisine.

    C'est donc en Haute Carniole, en Carinthie et dans la vallée de la Savinja que le plus de frontons peints ont été crées

    090.JPG

    La peinture sur ruche est le frit d'un concours de circonstances ; l'apiculture bien développée assurait de bons revenus, si bien que les éléveurs d'abeilles pouvaient commander des peintures.

    A l'époque où cet art est né, il était courant de décorer les meubles, les objets de vie quotidienne et les façades des maisons paysanes.

    Les ruches du type kranjici avec des frontons vierges convenaient parfaitement.

    On se mit à les peindre d'autant que ces motifs variés aidaient l'apiculteur à distinguer ses ruches.

    L'apogée de cette forme d'art se situe entre 1820 et 1880, ensuite commence le déclin

     

     

    DSCN7664.JPG

    Pour peindre on se servait de pigments naturels et de l'huile de lin, chargée d'assurer leur résistance.

    Dans la période de déclin, on commença à utiliser des couleurs industrielles, qui se fissurent. Les ruches de cette époque, peintes avec juste quelques nuances d'une ou deux couleurs sont picturalement pauvres, rien à voir avec la peinture classique, ni du point de vue de la forme, ni du point de vue du contenu.

     

     

     

    DSCN7667.JPG

     Les ruches étaient décorées par des peintres ruraux du baroque tardif, des imagiers du village qui peignaient également sur verre et décoraient des meubles et des façades de maison ou alors de parfaits autodidactes qui se livraient à des imitations sans habileté.

     

    DSCN7670.JPG

    On reconnait le travail des peintres de la tradition baroque, auteurs des fresques des églises de campagne, selon le détail des yeux peints avec un point blanc et un point noir.

    Le cercle d'artistes autour du peintre Léopold Layer ( 1758-1828 ) de Kranj et leurs successeurs font partie de ce groupe

     

    DSCN7671.JPG

    Typiques pour les imagiers amateurs sont les scènes dessinées avec contours, placées frontalement, aux aplats monochromes.

    Ces peintres s'inspiraient des thèmes de leurs prédécesseurs, mais inventaient en même temps des sujets nouveaux , issus de la vie quotidienne.


     

    DSCN7672.JPG


    La plus connue parmi les peintres de ce style fut Marija Pavlic, surnommée parmi les siens Podnartovceva ou Blazevceva Micha ( 1821-1891 ), originaire de Selce près de Skofja Loka, qui peignait également sur verre. Ce sont ces imagiers ruraux qui portèrent la peinture sur ruche à son apogée. La collection de Radovijica compte en majorité les frontons de ce style et de cette époque. Il en va probablement de même pour les autres collections de ruches décorées.

     

    DSCN7673.JPG



    Les éléments typiques de décoration de ruches sont des bouquets de fleurs stylisés, des roses, des tulipes ou des oeillets, posés dans des vases ou pas, placés latéralement ou au centre de la planchette. Des rideaux et des balustres sont également des ornements courants.


     

    037.JPG


    Le format horizontal des frontons, en moyenne hauts de 12 à 14 cm et longs de 24 à 30 cm, dictait une approche picturale particulière. La scénographie est indiquée avec un élément architectural ou un arbre. Par exemple, le motif de l'Ivresse de Noé : le vignoble planté par Noé est suggéré par un arbre autour duquel grimpe la vigne.

    Le devant de ruche représentant l'Annonciation à Marie est un cas typique de cette peinture. Sur une chaise basse placée sur un ruban sombre indiquant le sol, la Vierge est agenouillée. l'archange Gabriel, flottant sur un nuage en tant qu'être surnaturel, lui annonce la nativité de Jésus.

     

    033.JPG


    Comme le contenu prévalait sur la forme, le fond du décor était habituellement plus clair. On dessinait d'ordinaire un contour foncé, qu'on remplissait de plusieurs couches de couleur. Grâce à cette manière de faire, l'image même délavée par les intempéries se conservait légèrement en relief, ce qui permettait de reconnaître le motif.

     

    034.JPG


    Les dessins étaient tracés à la main ou avec des pochoirs en carton : les contours étaient reportés sur le bois à l'aide d'un sachet troué, rempli de pigment en poudre. Un autre moyen de transférer  l'image était d'imprimer les contours du dessin depuis le papier.

     

    Scan10329.JPG


    Les frontons sculptés sont rares. Celui représentant Sainte Agnés, la Vierge Marie et Sainte Barbara réunit les trois protectrices. A gauche Agnes, un agneau dans les bras, patronne des pâtres et bergers en Slovénie, à droite Barbara, protectrice bien connue des mineurs de fond, et au milieu la Vierge, protectrice universelle. Ce genre de ruche appartient à l'époque tardive.

    La peinture sur ruche est figurative et la thématique religieuse occupe la moitié des devants conservés.


     

    091.JPG

     dehors le temps se maintient ...

    slovenie,ruches,fronton

    slovenie,ruches,fronton

     

    slovenie,ruches,fronton

     

    slovenie,ruches,fronton

     

    slovenie,ruches,fronton

    à demain ....vers le lac de Bled

  • la Slovénie, terre des bons apiculteurs, chasse à la laine

     de retour à la capitale pour quelques emplettes

    difficile de trouver de la matière

    il faut dire aussi que le mouton n'est pas consommé dans les assiettes ici !

    à Ljublljana j'ai tout de même déniché cette petite boutique

     

     

    257.JPG

     tissage, feutrage, et pure laine y sont rois

    Eko volnena preja.jpg

    mikanka.JPG

    Unikatne pletenine in tkanine.jpg

    258.JPG

     les vêtements sont fait à la main

    259.JPG

     

    260.JPG

     

    allez, un petit souvenir tout de même

     

    001.JPG

     

    à 35,93 € le kilo, j'en profite

    limitée à 15 kg de bagages dans l'avion, je reste raisonnable

    vu que ma valise pesait déjà 14 kg à l'aller ....

     

    Scan10320.JPG

     d'autres précisions ici : clic clic

     

    et le prochain festival international de feutrage

    se déroulera les 3,4 et 5 octobre prochain en Slovenie

    si ça vous tente

    Scan10324.JPG

     

    à demain pour la visite au Musée de l'apiculture

    de Radovljica