technique

  • la technique du Tig Oya

     

     

     

    j'ai lu ici 

     

    La technique du Tig Oya révélée

     

     Laurence Wichegrod

    En Turquie, les femmes crochètent leurs ouvrages librement, sans compter les mailles, en regardant seulement les pièces terminées précédemment. Une manière qui peut déconcerter, surtout quand on cherche à en apprendre les rudiments mais qui après réflexion est en parfaite intelligence avec le Fait main! Chaque pièce est donc différente et unique et si on leur en fait la remarque elles répondent « ce n’est pas grave! »

    De nombreux modèles de colliers et bordures fleurissent sur Pinterest.

     

    Hérité de siècles de traditions, le Tig Oya est une technique qui permet de réaliser, avec un fil fin et des points classiques, des motifs délicats et légers comme de la dentelle, parfois en relief et embellis de perleset de paillettes. Kou Nanami fascinée par cette  technique transmise jusqu’à présent aux femmes par la pratique et l'oral sans jamais avoir recours à aucune explication écrite ou schéma, a observé et appris auprès de ces femmes les secrets de cet art ancestral, le Tig Oya est à distinguer du Mekik Oya travaillé à la navette ou du l’Igne Oya ( à l’aiguille ).